Collection d'Eucalyptus

pdf

Collection d'Eucalyptus


Eucalyptus est l’un des plus importants genres de plantes au monde. En Australie, il arrive en deuxième position derrière Acacia et regroupe environ 960 espèces. Toutes sauf 9 sont Australien. Six sont communes à l’Australie et la Nouvelle Guinée (E.alba, E.brassiana, E.confertiflora, E.papouana, E.polycarpa and E.teriticornis).

Implantation et habitats
Les Eucalyptus se trouvent naturellement à l’est de la Ligne « Wallace » qui détermine la limite Est au-delà de laquelle les arbres sont définis comme austro-malais. Ils se répartissent sur l’ensemble des régions d’Australie à l’exception des régions désertiques extrêmement arides de l’Australie centrale et se font rares dans les denses forêts tropicales et humides. Ils sont présents dès les zones côtières jusqu’à 2.000 m d’altitude à l’intérieur du continent, mais plus rarement rencontrés au-delà de 1.000 m d’altitude en Tasmanie.

Leur habitat est varié, des falaises côtières exposées (E.baxteri) aux sommets alpins également exposés (E.pauciflora). Ils dominent les forêts pluviales, sont présents dans les escarpements rocheux des régions sèches. On les retrouve dans toutes les zones climatiques, des régions tropicales aux régions tempérées. La principale concentration se situe dans l’est de l’Australie, de la péninsule du Cap York à la Tasmanie. Les Eucalyptus ont la particularité de pousser dans des sols extrêmement variés, drainés à mal drainés voire saturés d’eau, argileux, sablonneux, caillouteux, d’acide à alcalin. Certaines espèces sont mêmes tolérantes aux sols salins.

Habitudes de croissance et caractéristiques
Les Eucalyptus sont extrêmement variés dans leurs caractéristiques. Tant en ce qui concerne la croissance que la forme, l’écorce, la taille, la couleur. Pour exemple le E.regnans qui est l'arbre feuillu le plus haut du monde s’élève à environ 100m, en revanche le E.vernicasa (endémique à la Tasmanie) est un petit arbuste prostré.

Utilisation de l’eucalyptus
C’est l’un des genres les plus exploités car il offre de multiples possibilités. En Australie les arbres sont principalement récoltés dans les forêts naturelles bien que les plantations gagnent en importance. Dans les autres parties du monde (Brésil, Portugal, Afrique du Sud, Inde…) plus de 4 millions d’hectares sont utilisés en plantations. L’exploitation sert à l’industrie lourde ainsi qu’à la construction de bâtiments. Son bois est utilisé comme bois de chauffage, ce qui explique en grande partie  leur exploitation dans le secteur forestier des pays en voie de développement où les réserves naturelles sont gravement épuisées. Il est également exploité en charbon de bois en Australie, en Argentine et au Brésil.

Plantation utile à l’environnement : depuis plus de 100 ans, des Eucalyptus sont plantés dans le but d’améliorer l’environnement. Ils ont notamment prouvés leur utilité dans l’assèchement des zones marécageuses d’Italie, les marais Pontins (Latium) où E.globulus a été planté. E.camaldulensis a été introduit en 1884 en Israël à Mikve pour drainer les marécages infestés par la malaria.

Contrôle de l’érosion hydrique : pour des zones fortement érodées, une combinaison mécanique et de stabilisation du sol par les arbres est nécessaire. Une gamme limitée d’Eucalyptus convient parfaitement à cette lutte contre l’érosion de sols (E.elata, E.spathulata, E.robusta…).

Contrôle de l’érosion éolienne : cette érosion est un problème plus grave que l’érosion hydrique et concerne particulièrement les sols sablonneux. L’introduction de plantes couvre-sols, de grands arbustes et d’arbres peut contribuer à enrayer le phénomène. Dans certains cas une seule ligne de plante constitue un moyen de contention suffisant, mais il en faut généralement davantage. De nombreux eucalyptus sont idéaux pour ce type de contrôle. Des plantes styles Mallees dont la croissance se situe proche du sol sont préférables, mais des arbres plus grands peuvent être incorporés au rempart protecteur.

Plantation en région arides : l’Eucalyptus a toujours été réputé pour son adaptabilité et certaines espèces se sont révélées très utiles en zones arides. Notamment dans la région désertique du Negev en Israël, en Afrique du Sud, en Asis.

Plantation d’agrément : les Eucalyptus sont très populaires dans les parcs et jardins. Le caractère ornemental de cet arbre est varié tant dans ses formes que ses couleurs. Une autre caractéristique est le feuillage parfumé de nombreuses espèces. Ils sont extrêmement précieux pour préserver les autres espèces qui les côtoient car les brise-vents qu’ils constituent peuvent aider à atténuer les extrêmes chaleurs estivales autant que les grands froids hivernaux.

Source principale : Encyclopaedia of Australian Plants - Rodger Elliot & David L.Jones

Histoire dans le sud de la France : objet d'étude pour la foresterie depuis le 19ème siècle.

Niveau de la collection dans la classification scientifique des espèces : nous avons placé notre collection d'Eucalyptus au niveau de la tribu des Eucalypteae.
(Famille Myrtaceae, sous-famille Myrtoideae, tribu Eucalypteae, genre Angophora, Corymbia and Eucalyptus)

État de la collection : Nous avons actuellement sur le site 107 taxons de la tribu des Eucalypteae sur 468 que nous pensons pouvoir cultiver d'un total de 969.